Règles douloureuses, la sophrologie soulage la douleur

sophrologie règles douloureuses

Dans le langage médical, les règles douloureuses sont appelées dysménorrhées. Celles-ci constituent la plainte gynécologique la plus fréquente chez les femmes en âge de procréer. Alors, la sophrologie peut apprendre à la femme comment mieux gérer ses règles douloureuses et devenir son alliée durant cette période.

Règles douloureuses, plainte gynécologique la plus fréquente

Souvent banalisées, les règles douloureuses constituent la plainte gynécologique la plus fréquente chez les femmes en âge de procréer. Selon Le Journal des Femmes, 85 % des 16/20 ans en souffrent. Survenant avant, pendant, et même après le cycle, ces douleurs se manifestent sous diverses formes (crampes, spasmes, tiraillements). Le muscle utérin qui se contracte pour expulser le sang et l’endomètre, irradie la région lombaire, l’abdomen et le rectum. Ces douleurs ont donc un fort retentissement, puisqu’elles peuvent provoquer des troubles digestifs, des migraines, des nausées et bien d’autres désagréments. Des éléments mis bout à bout qui pénalisent les femmes et entament leurs qualités de vie. En effet, les règles douloureuses sont tellement handicapantes que les femmes construisent leurs emplois du temps en fonction de ces dernières. Alors, la sophrologie peut devenir l’alliée des femmes, puisqu’elle les aide à soulager et à maitriser leurs règles douloureuses.

La sophrologie pour maitriser la douleur des règles

Il ne faut pas confondre la dysménorrhée et l’endométriose, qui elle, est une maladie gynécologique. Malgré tout, les deux provoquent de vives douleurs affectant le quotidien des femmes. Alors, la sophrologie peut leur apprendre comment gérer leurs règles douloureuses. En effet, la méthode conditionne positivement le cerveau, le « reprogramme », afin qu’il perçoive différemment la douleur. La sophrologie permet également de relâcher les tensions physiques et mentales qui peuvent intensifier ces dernières. Des compétences professionnelles transmises à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS). En effet, lors de votre formation pour devenir sophrologue certifié, nous vous enseignons divers outils comme l’ensemble des exercices basés sur la détente musculaire et la visualisation positive. Vous apprendrez des exercices comme celui du « soufflet thoracique », qui permettra à vos clientes de détendre leurs dos, de souffler sur leurs douleurs ou encore d’inspirer la détente. Ainsi, grâce à votre accompagnement en sophrologie, les femmes disposeront d’une trousse à outils pleine d’exercices leur permettant d’être autonomes et de détacher leur attention de leurs règles douloureuses.

Découvrir nos actualités