Maladie de Lyme, la sophrologie pour améliorer le quotidien des malades

sophrologie maladie de Lyme

La maladie de Lyme se transmet par morsures de tiques infectées par la bactérie Borrelia. Une maladie dont les symptômes peuvent persister et dont les douleurs sont invalidantes. Alors, les malades de la maladie de Lyme peuvent apprendre à gérer leurs symptômes avec la sophrologie.

De la morsure de tique à la maladie de Lyme

Souvent inoffensives, les morsures de tiques peuvent toutefois avoir de lourdes conséquences. En effet, lorsque l’acarien est porteur de la bactérie Borrelia, il peut transmettre à l’Homme la maladie de Lyme. Autrement appelée borréliose de Lyme, la maladie ne se transmet que par le biais de la morsure. En France, selon l’INSERM, 50 000 cas sont diagnostiqués en médecine générale et 800 sont hospitalisés. Les traitements antibiotiques suffisent généralement à faire disparaitre les formes précoces. Cependant, 10 à 20 % des patients traités continuent de souffrir d’une pathologie devenue chronique. La maladie de Lyme est d’ailleurs un casse-tête pour les médecins et scientifiques, car elle possède diverses formes et peut se déclencher des années après la morsure. Le quotidien est alors pavé de courbatures, de fatigue, de violents maux de tête et de douleurs articulaires. Ainsi, les malades de la maladie de Lyme peuvent apprendre à gérer leurs symptômes avec la sophrologie.

La sophrologie pour gérer la maladie de Lyme

Les symptômes persistants de la borréliose de Lyme, impactent durablement la qualité de vie du malade. C’est pourquoi, la sophrologie est un moyen d’adoucir le quotidien de ceux qui souffrent de la maladie de Lyme. D’ailleurs, l’accompagnement de la maladie est enseigné à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS). En effet, durant votre formation pour devenir sophrologue certifié, nous vous transmettons l’ensemble des exercices nécessaires à cet accompagnement. Alors, vous apprendrez des exercices comme celui des « Hémicorps », employés pour détendre le corps, diffuser l’apaisement ou encore attraper le confort. Des exercices que vous adapterez évidemment au niveau de fatigue de votre client. Ils deviendront pour lui, un réflexe quotidien lorsque les symptômes allant des maux de tête aux douleurs articulaires se feront ressentir. Ainsi, grâce à votre formation en sophrologie, vous serez en mesure d’apporter à vos clients des outils concrets pour qu’ils vivent plus sereinement la maladie de Lyme.

Découvrir nos actualités