Les origines et influences de la sophrologie

origines et influences sophrologie

La sophrologie est une méthode psychocorporelle développée dans les années soixante par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo. Une technique qui prend racine dans diverses méthodes. Alors, quelles sont les origines et les influences de la sophrologie ?

La sophrologie, une méthode aux origines variées

La Chambre Syndicale de la Sophrologie retrace parfaitement l’histoire de la méthode. Cette technique est dite psychocorporelle, car elle s’appuie sur la dimension physique et psychologique de la personne. Toutefois, avant d’en faire une thérapie à part entière, le fondateur de la sophrologie Alfonso Caycedo s’est inspiré de différentes méthodes. En effet, les origines de la sophrologie sont extrêmement variées. Dans un premier temps, on retrouve une influence thérapeutique en raison de l’intérêt du neuropsychiatre pour l’hypnose, les thérapies brèves, la psychanalyse ou encore la méthode Vittoz. Dans un deuxième temps, Alfonso Caycedo apporte un aspect philosophique à sa méthode. Ce dernier s’appuie sur la phénoménologie, une méthodologie qui passe par l’abstention de jugement. Enfin, la sophrologie reprend certaines influences orientales comme le yoga, le zen et le bouddhisme tibétain. Ainsi, la sophrologie a des origines variées se basant sur un triptyque d’influences aux croisements des cultures.

Une formation qui retrace les origines de la sophrologie

L’histoire de la sophrologie continue de s’écrire, tandis que ses fondements restent inchangés. Par ailleurs, pour comprendre la méthode, ses tenants et ses aboutissants, il est important de connaitre ses origines. C’est pourquoi, l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) s’emploie à vous transmettre l’histoire et les inspirations de la méthode dès vos premiers jours de formation. En effet, lors de votre formation pour devenir sophrologue certifié, vous apprendrez les fondements de la sophrologie. Un savoir primordial sur votre future profession. De plus, les origines de la sophrologie étant multiples, il est courant que les néophytes fassent des amalgames entre les différentes méthodes. Alors, grâce à vos connaissances, vous saurez parfaitement expliquer en quoi la sophrologie bien qu’elle puisse faire penser à l’hypnose ou au yoga est bien différente de ces disciplines. Connaitre l’histoire de la sophrologie vous aidera également à expliquer lors de la première séance ce qu’est la méthode à votre client. Ainsi, au-delà d’enrichir votre culture générale, la connaissance des origines de la sophrologie sera un réel outil professionnel.

Découvrir nos actualités