Violences sexistes et sexuelles, la sophrologue Sarah Merlo s’engage auprès d’un tiers-lieu

sophrologue Sarah Merlo

La sophrologue Sara Merlo allie engagement féministe et sophrologie pour sensibiliser aux violences sexistes et sexuelles. Dans cette optique, elle collabore avec un tiers-lieu de Lille pour animer des ateliers qui combinent éducation, partage et pratique sophrologique. Des interventions qui visent à sensibiliser le grand public et à soutenir les victimes.

Les ateliers de la sophrologue Sarah Merlo contre les VSS

Dans sa quête pour sensibiliser sur les violences sexistes et sexuelles (VSS), la sophrologue Sarah Merlo a contacté plusieurs associations et maisons de quartier de Lille. En effet, la jeune femme s’engage dans une démarche à la fois féministe et proactive. Alors, le tiers-lieu « Les partageurs », un espace d’inclusion sociale au cœur du quartier de Lille Moulins a accepté de collaborer avec la sophrologue. Ensemble, ils organisent trois ateliers, dont le point d’orgue sera le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes. Ces sessions se diviseront en une partie théorique favorisant le dialogue et l’échange, suivie d’une approche sophrologique adaptée aux victimes de VSS. Une séquence qui illustre comment cette pratique peut s’inscrire dans un accompagnement global. Enfin, Sarah animera une séance découverte. Ce partenariat, s’il est fructueux, ouvrira la voie à des séances régulières, tant collectives qu’individuelles. Ce qui marquerait ainsi un tournant significatif dans l’accompagnement sophrologique des victimes. Ainsi, Sarah est ravie de pouvoir contribuer à cette belle cause.

De la communication à la sophrologie

Sarah Merlo était responsable de communication dans le secteur associatif. Cependant, le manque de sens la rattrape et elle constate qu’elle passe trop de temps derrière les écrans. Engagée pour la défense des droits des Femmes, elle souhaite participer activement à cette cause. Alors, Sarah s’aperçoit que la sophrologie lui permet d’aider les femmes tout en étant engagée. Elle se forme donc au métier de sophrologue fin 2023 à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS). La thérapeute pratique une sophrologie féministe et engagée. Installée à Roubaix (59) dans l’espace Saisons Zéro, elle propose des séances en présentiel ainsi qu’en visioconférence. Ses sujets de prédilections sont la confiance en soi, l’estime de soi et la réappropriation du corps de ses clientes. Grâce à une formation complémentaire sur les VSS, Sarah offre un accompagnement spécialisé. À l’avenir, elle souhaite nouer des partenariats avec des avocats afin de préparer mentalement les victimes aux confrontations judiciaires. Ainsi, ce projet s’inscrit dans la continuité de ses ateliers sophro et VSS.

Un partenariat avec un espace de vie sociale qui montre une nouvelle fois que nos sophrologues ont du talent !

La rubrique « Sophrologue du Jour », met en lumière nos anciens stagiaires. En effet, le métier de sophrologue évolue, tout comme la carrière de ceux qui ont été formés dans notre établissement. L’occasion pour tous de découvrir leurs parcours, leurs actualités et comment, chaque jour, ils font de leur activité un terrain de jeu sans limite. 

Découvrir nos actualités