Itinéraire d’une reconversion : portrait de la sophrologue Valérie Roig

sophrologue Valérie Roig

Dans ce nouvel article Itinéraire d’une Reconversion, la sophrologue Valérie Roig revient sur son parcours professionnel et sa carrière dans la pressePortrait d’une sophrologue qui multiplie les casquettes.

Remettre l’humain au centre

  • Nom : Roig
  • Prénom : Valérie
  • Âge : 58 ans
  • Déclic : Un besoin d’aller vers l’autre
  • Valérie en trois mots : Positive / Organisée / Empathique

Titulaire d’un diplôme grande école obtenu à l’ESSCA, Valérie Roig a toujours été attirée par le contact humain, les défis et l’organisation. Ce qui l’a naturellement orientée vers le monde de la presse, un milieu qu’elle affectionne particulièrement. Valérie débute sa carrière dans un grand groupe de presse, évoluant de cheffe de publicité à directrice de clientèle grands comptes. Au fil des années, elle a l’occasion de travailler dans la presse grand public et spécialisée. Elle apprécie son travail qui lui offre alors de nombreuses opportunités d’évolution. Au quotidien, elle participe à l’élaboration des maquettes, à l’animation commerciale, au développement du chiffre d’affaires et à l’organisation de partenariats. Après plus de 16 ans dans ce secteur dynamique et exigeant, en phase avec sa personnalité énergique et curieuse, Valérie se questionne. En effet, elle commence à ressentir une divergence entre ses aspirations personnelles et professionnelles. De plus, elle se rend compte qu’au quotidien, on sollicite souvent ses conseils. Cette prise de conscience, couplée à une lassitude de l’environnement commercial compétitif et un désir d’une connexion humaine plus profonde, la mène à envisager une réorientation. Alors, Valérie se met en quête d’un métier qui résonnerait davantage avec ses valeurs d’assistance et de conseil, tout en lui permettant de profiter davantage de sa vie familiale. La directrice de clientèle s’oriente donc vers la nutrition et le coaching. Elle exerce ainsi une décennie en tant que coach certifiée.

Cependant, elle constate que ses clients lui demandent fréquemment si elle pratique la sophrologie. Des requêtes qui témoignent d’un besoin croissant d’outils pour favoriser le bien-être. Sensible à cette demande et désireuse de professionnaliser son approche, Valérie Roig choisi de se former au métier de sophrologue à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS). Initialement perçue comme un complément à ses séances de coaching, la sophrologie devient rapidement un pilier de son offre. Ce qui lui permet de proposer trois types d’accompagnement : du coaching, du coaching avec sophrologie ou de la sophrologie seule. Par ailleurs, la sophrologue Valérie Roig accorde une grande importance à la femme. C’est pourquoi, elle est membre du club ESSCA au féminin, un réseau de femmes entrepreneures et est spécialisée dans l’accompagnement des femmes avant, pendant et après la ménopause. L’occasion d’aborder des thématiques telles que l’angoisse, la confiance en soi ou le sommeil. Toutefois, Valérie conserve une ouverture à un public plus large pour l’amélioration du quotidien et la préparation mentale. En collaboration avec une professeure de danse, elle a co-créé Les Ateliers de Julie et Valérie. Des séances de quatre heures combinant danse et sophrologie, offrant chaque mois des thématiques variées. La sophrologue exerce dans le 11e arrondissement de Paris, dans des espaces privatifs partout dans la capitale et en visioconférence. Ainsi, Valérie poursuit le développement de son activité aux multiples facettes et envisage de développer des partenariats dans le cadre de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail (QVCT) en entreprise.

Le mot de la fin : « Mon évolution : la meilleure décision prise pour moi et pour les autres ! Écouter, accompagner, pour avancer dans la vie avec sérénité. »

Découvrir nos actualités