Saison des festivals, la sophrologie contre les acouphènes

sophrologie festivals acouphènes

L’été est là et les festivals fleurissent partout en France. Des moments de plaisir lors desquels les festivaliers oublient souvent de se protéger de la musique trop forte. Alors, en cette saison des festivals, il est important de rappeler les bienfaits de la sophrologie sur les acouphènes.

Saison des festivals, gare aux acouphènes !

Chaque année, à l’approche des beaux jours, une vague de festivals déferle sur la France. Ces événements font danser aux quatre coins de l’hexagone des millions de Français. D’ailleurs, les festivals sont des événements grandement appréciés car, en 2019, 1 français sur 9 était en festival. Celui qui remporte la palme d’or de la fréquentation est le Festival Interceltique de Lorient avec 800 000 festivaliers sur trois jours. Cependant, dans cette ambiance conviviale, certaines recommandations passent à l’as. En effet, l’audition est mise à rude épreuve lors de ces événements. La musique se situant entre 100 et 110 décibels dépasse largement la limite identifiée comme dangereuse soit 85 décibels. C’est pourquoi, il est important de se protéger avec des bouchons et de limiter la durée d’exposition aux bruits. L’opportunité de rappeler en cette saison des festivals, l’intérêt de la sophrologie dans la gestion des acouphènes.

La sophrologie pour prévenir les acouphènes

Une étude allemande montrait en février, que sur 1000 jeunes, 60 % ressentaient un acouphène intermittent dû à l’exposition répétée à la musique. Alors, parmi tous les stands de prévention présents en festivals, certains pourraient être tenus par des sophrologues pour apprendre aux festivaliers à prévenir et apprivoiser leurs acouphènes. D’ailleurs, à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) nous formons des sophrologues experts dans la gestion des acouphènes. En effet, cette formation de spécialisation vous permettra de mieux comprendre les mécanismes de l’acouphène et ses troubles associés. Vous apprendrez alors différents protocoles d’accompagnement dédiés aux problématiques quotidiennes que rencontrent les personnes acouphéniques. À l’instar de celui pour l’habituation, qui est un protocole qui vise à casser le cercle vicieux « acouphènes = stress ». Ce dernier permet à votre client d’améliorer sa tolérance aux sifflements et d’arriver à en faire abstraction. Ainsi, grâce à votre spécialisation « Sophrologie et Acouphènes », vous pourrez proposer vos services aux festivals de votre région et faire de la prévention autour de l’importance de se protéger du bruit.

Découvrir nos actualités