La sophrologie dans le sport : des nouvelles de Yohann Diniz

Yohann Diniz sophrologieIl y a un peu plus d’un an nous évoquions déjà Yohann Diniz dans cette revue de presse de notre école de sophrologie.

La champion a préparé les derniers Mondiaux d’Athlétisme de Daegu en Corée du Sud de la même façon que les Championnats d’Europe qui eurent lieu à Barcelone en 2010 : en travaillant avec le soutien d’une sophrologue et en répétant les exercices de visualisation qu’elle lui soumettait.

Malgré cela l’athlète Rémois a échoué en Corée. Il fut disqualifié après avoir reçu trois cartons rouges de juges particulièrement sévères. Diniz est d’ailleurs allé voir le Chef-Juge qui lui a confirmé que la disqualification n’était pas justifié.

Yohann Diniz donne une explication au site du Figaro : On m’a plutôt fait sentir que l’on ne m’avait pas beaucoup vu de l’année, que j’étais peut-être trop resté à la maison. On m’a dit que je faisais comme les Russes, sauf qu’ils ont peut-être une légitimité que je n’ai pas. Certains juges me l’ont peut-être fait payer aujourd’hui.

La sophrologie devrait lui permettre de rebondir et d’envisager les Jeux Olympiques de Londres avec sérénité.

Sources : sport24.com et lefigaro.fr

2017-11-28T16:49:41+00:00Archives|