Itinéraire d’une reconversion : portrait de la sophrologue Aurélie Delmas

Aurélie Delmas sophrologue

Dans ce nouvel article Itinéraire d’une Reconversion, la sophrologue Aurélie Delmas revient sur son parcours professionnel et sur sa volonté d’être alignée avec sa profession. Portrait d’une sophrologue qui se sent aujourd’hui bien ancrée.

Une expertise diversifiée

  • Nom : Delmas
  • Prénom : Aurélie
  • Âge : 35 ans
  • Déclic : Remettre l’Humain au centre de l’accompagnement
  • Aurélie en trois mots : Optimiste / Adaptable / Empathique

Forte d’un Bac +5 en gestion de projet culturel, Aurélie Delmas possède une brillante carrière dans le secteur musical et événementiel. En effet, la jeune femme a navigué dans l’univers effervescent de la musique pendant plus de 10 ans. Passionnée et engagée, elle a notamment collaboré étroitement avec le célèbre trompettiste et compositeur Ibrahim Maalouf. Aurélie exerce effectivement en tant que chargée de production à ses côtés pendant 5 ans. Elle affectionne alors particulièrement son poste, son intensité et sa diversité. Au quotidien, Aurélie négocie des contrats, planifie des concerts et travaille sur des projets cinématographiques et publicitaires. Cette période de sa vie, riche en expériences, est synonyme d’un rythme de vie soutenu. En effet, les journées sont courtes et la charge mentale est considérable. Ce tourbillon professionnel mène malheureusement Aurélie au burn-out. Elle consulte donc un sophrologue pour des troubles anxieux et du sommeil. Après un voyage salvateur et un temps de réflexion nécessaire, la jeune femme décide de changer de vie en se tournant vers la sophrologie.

Dans un premier temps, Aurélie s’intéresse à la méthode par curiosité et dans un but de développement personnel. Cependant, cet univers résonne profondément résonné en elle. Après avoir constaté des effets bénéfiques sur elle-même, elle ressent le besoin de partager cette pratique avec d’autres. Alors, Aurélie se forme au métier de sophrologue à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS). Avant de se lancer professionnellement, elle s’entraîne intensivement, explorant divers publics et problématiques. Aujourd’hui, la sophrologue Aurélie Delmas possède son propre cabinet à Bordeaux (33), et propose des séances en visioconférence. Une fois par mois, la thérapeute se rend à Paris, exploitant son réseau préexistant pour animer des séances à domicile. Principalement orientée vers l’accompagnement d’adultes, Aurélie se spécialise dans la gestion des troubles anxieux et du sommeil. Souffrant elle-même de misophonie, Aurélie a développé un protocole sophrologique spécialisé. Un accompagnement qu’elle propose sur le premier groupe Facebook de misophones de France. Pour 2024, Aurélie envisage de combiner sa passion pour le surf avec ses compétences en sophrologie. Elle projette de développer des accompagnements pour les surfeurs débutants et intermédiaires. Passionnée par le collectif, elle a déjà organisé des séances sur la dune du Pilat et envisage de créer des séjours bien-être. Ainsi, Aurélie s’épanouit pleinement dans cette activité qui lui offre un équilibre vie professionnelle et vie privée.

Le mot de la fin : « Rien n’est plus important que de s’ancrer. À l’image du roseau, peu importe les tempêtes, il faut se connecter à ses racines. »

Découvrir nos actualités