Enfant tyran, la sophrologie redonne le pouvoir aux parents

sophrologie enfant tyran

Lorsqu’un enfant devient violent, colérique et qu’il souhaite prendre le dessus sur sa famille, on dit alors que c’est un « enfant tyran ». Quoi qu’assez fort comme terme, il souligne tout de même la réalité d’un foyer en souffrance. Alors, la sophrologie aide l’enfant tyran à maitriser son comportement.

Enfant tyran et famille en souffrance

Tout d’abord, un tyran est une personne oppressive et violente exerçant un pouvoir absolu. Bien que le terme d’enfant tyran soit assez fort et à connotation négative, il reflète une part de vérité. En effet, l’enfant tyran souhaite avoir l’ascendant sur sa famille et son entourage. Les comportements agressifs deviennent la norme et le quotidien de la famille tourne au cauchemar. L’enfant tyran exige, revendique et impose ses envies. Il ne supporte ni la contradiction ni la frustration. Alors, durant ses crises, il a du mal à maitriser ses mouvements et peut être violent verbalement et physiquement. Ce comportement pathologique se développe généralement vers trois ans, dès lors que l’enfant acquière une conscience morale. Selon la psychologue Anne-Claire Kleindienst, ce comportement est un mécanisme d’autodéfense. L’enfant cherche alors à dissimuler son anxiété, son stress, son hypersensibilité par l’insoumission. Ainsi, la sophrologie peut accompagner l’enfant tyran à retrouver un comportement adapté.

La sophrologie contre la tyrannie 

Le comportement de l’enfant révèle un certain mal-être accompagné parfois d’un manque de confiance en lui. C’est pourquoi, la sophrologie aide l’enfant tyran à avoir des échanges sereins avec son entourage. D’ailleurs, l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) forme des sophrologues experts dans les problématiques de l’enfance. Durant votre spécialisation, vous aborderez les différentes parties de cette phase. Nous vous enseignerons comment ajuster votre vocabulaire et l’animation de vos exercices aux enfants. Enfin, vous apprendrez un protocole spécifique à la tyrannie. Il permettra à l’enfant d’évacuer son anxiété, de maitriser sa colère et son schéma corporel pour ne plus blesser ses proches ou lui-même lors de crises. Vous lui permettrez aussi de renforcer son estime de soi, en la diffusant dans son corps, à travers l’exercice des « hémicorps » par exemple. Ainsi, avec notre formation « Sophrologie et Enfance », vous aiderez les enfants tyrans à retrouver leurs places dans la famille et à restituer l’autorité parentale.

Découvrir nos actualités