L’écoute thérapeutique, une compétence transmise durant votre formation en sophrologie

formation sophrologie écoute thérapeutique

Le métier de sophrologue exige la connaissance et la maîtrise de nombreuses compétences professionnelles. Dans cette profession, le savoir-être est tout aussi important que le savoir-faire. C’est pourquoi, l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) vous enseigne les attitudes à adopter en séance, dont l’écoute thérapeutique. 

Métier de sophrologue, le cadre thérapeutique

Derrière le métier de sophrologue se cachent de nombreuses compétences professionnelles. Des aptitudes que le client ne perçoit pas forcément, tant elles peuvent être subtiles. En effet, si le savoir-faire est important, le savoir-être l’est tout autant. La façon dont va agir le sophrologue peut avoir un impact sur son client et sur son accompagnement. Alors, en sophrologie, on définit un cadre thérapeutique. Celui-ci réunit toutes les conditions pratiques et psychologiques pour que le processus d’accompagnement se réalise. Il est donc primordial que ce cadre soit respecté. Plus largement, le cadre thérapeutique fait partie du cadre déontologique. Ce dernier fixe les règles et les devoirs de la profession. D’ailleurs, l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) met un point d’honneur à enseigner à ses stagiaires l’éthique du métier. Le savoir-être étant incontournable, il fait partie de notre programme pédagogique. C’est pourquoi, durant notre formation en sophrologie, vous apprendrez à maîtriser l’écoute thérapeutique.

Formation en sophrologie, la maîtrise de l’écoute thérapeutique

Lors de votre formation en sophrologie, nous vous enseignerons l’écoute thérapeutique. Celle-ci désigne la manière dont le sophrologue va écouter son client durant les séances. Loin d’être une écoute passive, l’écoute thérapeutique implique plusieurs paramètres. Nous vous apprendrons donc à être parfaitement objectif et à ne pas interpréter les dires de votre sophronisé. Pourquoi ? Afin de collecter les informations les plus précises possibles et de construire un accompagnement adapté. Un simple tic de langage peut entraîner une rétention d’informations. C’est pourquoi, vous apprendrez les différents accusés/réceptions et les formulations adéquats. Vous apprendrez également à poser les bonnes questions sans orienter ou sous-entendre la réponse. Enfin, nous vous enseignerons à reformuler pour obtenir une information fiable. Au fil du temps, ces compétences professionnelles deviendront un automatisme. Pour cela, dès votre troisième jour de formation, vous expérimenterez l’écoute thérapeutique lors de jeux de rôle et d’études de cas. Ainsi, grâce à la maîtrise de cet art, vous parviendrez à obtenir les renseignements nécessaires à la construction de votre protocole d’accompagnement.

Découvrir nos actualités