Que de bons souvenirs

« Rien ne me prédestinait à m’orienter vers la Sophrologie ! À plus de 50 ans, et après une carrière de professeur, j’avoue que j’ai poussé la porte de l’institut juste par curiosité. Six mois se sont écoulés et me voilà Sophrologue, et si j’ai des regrets, c’est seulement de ne plus retrouver la convivialité du groupe avec lequel j’ai travaillé, la disponibilité et le professionnalisme de ses formateurs. Que de bons souvenirs. Merci à Catherine, sans oublier Sébastien, l’homme de l’ombre mais néanmoins enthousiaste ! »
Jacqueline CARRE – La Réunion (974) – 14/02/2009

Ce site internet procède au dépôt de cookies et de traceurs sur votre terminal lors de votre navigation, en vue notamment, de permettre le bon fonctionnement du site internet, faciliter votre navigation et améliorer votre expérience sur ce site. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs selon votre convenance, cliquez ici. Ok