Violences conjugales, se reconstruire avec la sophrologie

sophrologie violences conjugales

Les violences conjugales sont un sujet particulièrement tabou qui secoue de plus en plus les médias. La parole se libère et les voix des victimes se font enfin entendre. Alors, dans le long processus de reconstruction après avoir subi des violences conjugales, la sophrologie est un soutien.

Le tabou des violences conjugales

Les médias commencent enfin à se saisir du sujet des violences conjugales. La médiatisation de ces dernières, fait la lumière sur une problématique encore taboue. Les violences conjugales sont définies comme des violences psychologiques, physiques, sexuelles et économiques. Peu importe le sexe, l’orientation sexuelle ou la situation du couple, ces actes sont répréhensibles par la loi. En France, en 2020, le gouvernement dénombrait 102 féminicides perpétués par le partenaire ou l’ex-partenaire. Un véritable fléau qui s’abat principalement sur les femmes, puisqu’elles représentent 87 % des victimes de violences. Alors, celles-ci osent enfin s’exprimer, les témoignages affluent et l’opinion publique prête à les écouter. Fort heureusement, de nombreuses associations œuvrent aux côtés des victimes. Un soutien qui peut être psychologique, médical, matériel ou encore financier, car se relever de cette épreuve est un défi titanesque. Ainsi, parmi les ateliers proposés aux victimes de violences conjugales, on retrouve souvent la sophrologie.

La sophrologie en soutien aux victimes de violences conjugales

Il est effectivement devenu fréquent de retrouver des ateliers de sophrologie dans des structures venant en aide aux femmes ayant subi des violences conjugales. Des interventions qui viennent souvent compléter une prise en charge psychologique. Ces séances de groupe pour la plupart, sont pour les victimes une bulle de calme et de bien-être, dans laquelle elles peuvent se ressourcer. D’ailleurs, l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) vous forme à l’animation de groupe. En effet, lors de votre formation pour devenir sophrologue certifié, vous aurez l’opportunité de travailler autour d’études de cas qui concernent des groupes. De plus, vous suivrez une journée dédiée à l’animation de séances collectives dans une association. Nous vous enseignerons donc à adapter votre questionnaire, votre protocole ainsi que votre vocabulaire en fonction du public. Ainsi, grâce à votre formation en sophrologie, vous aurez toutes les compétences professionnelles pour intervenir dans différentes structures, comme des foyers ou des associations, afin d’aider les victimes de violences conjugales à se reconstruire progressivement.

Découvrir nos actualités