Le besoin criant de bien-être des forces de l’ordre n’est plus un secret. C’est pourquoi, les initiatives se multiplient afin de leur apporter certaines clés pour acquérir un mieux-être quotidien. D’ailleurs, la sophrologue Valérie Berton intervient régulièrement auprès des forces de l’ordre. 

Le soutien de la sophrologue Valérie Berton aux policiers

Des initiatives sont régulièrement mises en œuvre afin d’apporter un peu de répit aux « uniformes ». Des initiatives auxquelles la sophrologue Valérie Berton contribue. En effet, elle intervient régulièrement auprès de la Police et de la Gendarmerie. Qu’il s’agisse des Journées Prévention Santé (JPS) organisées par la mutuelle Intériale ou en interne via des « Cafés Police », le but est toujours le même. Apporter aux uniformes des outils pour qu’ils apprennent à gérer le quotidien. Troubles du sommeil, gestion du stress, des émotions autant de problématiques qu’aborde la sophrologue. Forte de son titre RNCP, Valérie a pu décrocher plusieurs interventions en région Picardie, notamment auprès des CRS et de la police de Saint-Quentin. Des expériences fructueuses puisque la sophrologue a ensuite été appelée par la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) de Chartres. Valérie Berton est donc particulièrement fière de pouvoir aider les forces de l’ordre à vivre plus sereinement leurs professions.

La sophrologie comme évidence

Avant de se lancer dans l’aventure d’une reconversion professionnelle, Valérie a passé 20 ans dans l’insertion sociale. Toutefois, elle a ressenti à un certain moment, le besoin de concilier sa vie personnelle et professionnelle. Par ailleurs, responsable d’une équipe et passionnée par l’accompagnement, la sophrologie était une clé qui lui manquait pour répondre entièrement aux diverses sollicitations. Alors, se former à la méthode est apparu comme une évidence. Souhaitant être opérationnelle rapidement, elle choisit l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) et se forme au métier de sophrologue en six mois. Dans la même optique, la sophrologue décroche sa certification professionnelle cinq mois après la fin de sa formation. Depuis, elle développe son cabinet à Saint-Quentin et multiplie les interventions dans diverses structures comme les commissariats.

Une collaboration avec les forces de l’ordre qui montre une nouvelle fois que nos sophrologues ont du talent !

La rubrique « Sophrologue du Jour », met en lumière nos anciens stagiaires. En effet, le métier de sophrologue évolue, tout comme la carrière de ceux qui ont été formés dans notre établissement. L’occasion pour tous de découvrir leurs parcours, leurs actualités et comment, chaque jour, ils font de leur activité un terrain de jeu sans limite. 

Vous aussi, envoyez-nous votre actualité et devenez le Sophrologue du Jour !