Pour prouver les incroyables pouvoirs de la visualisation, la journaliste Marianne Moing s’est lancé le défi de sauter à l’élastique. Alors, pour affronter sa peur du vide, elle a pu bénéficier d’un accompagnement éclair. Celui de la sophrologue Myriam Idani, qui a donc eu le plaisir d’intervenir dans l’émission « Bel & Bien ».

« Bel & Bien », un défi pour la sophrologue Myriam Idani

Le 22 octobre dernier, l’émission télévisée « Bel & Bien » mettait la visualisation à l’honneur. Pour l’occasion, la journaliste Marianne Moing s’est lancé le défi de sauter à l’élastique, malgré sa peur du vide. Pour l’aider à présenter les super-pouvoirs de la visualisation, la journaliste a contacté la sophrologue Myriam Idani. Les deux femmes se sont donc retrouvées dans un parc dédié aux sensations fortes. L’opportunité pour Myriam de définir la sophrologie et de préciser la place de la visualisation dans la méthode. Avant le reportage, elle avait d’ailleurs enregistré un audio pour préparer la journaliste. Alors, le jour J, la sophrologue a animé plusieurs exercices, afin de chasser l’angoisse du saut et de placer Marianne dans une bulle de calme. Une expérience qui a sollicité le sens de l’adaptabilité de Myriam, qui a su s’adapter aux conditions du tournage. Ravie de cette participation, elle était particulièrement heureuse d’entendre les retours dithyrambiques de la journaliste.

Une reconversion bien réfléchie

Évoluant dans l’immobilier et dans le tourisme depuis plusieurs années, Myriam Idani n’était plus alignée avec ses valeurs. Alors, après un bilan de compétences, l’idée d’une reconversion professionnelle a progressivement germé. Myriam en tire la conclusion qu’elle souhaite réellement mettre l’humain au cœur de ses préoccupations. En pratiquant personnellement la sophrologie, elle en tombe amoureuse. Très motivée, Myriam se forme en 2016 au métier de sophrologue, à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS). La sophrologue décroche alors l’année suivante sa certification professionnelle. Désormais, en parallèle de son poste de conseillère en évolution professionnelle, elle exerce la sophrologie dans deux cabinets à Saint-Pair-sur-Mer (50). La thérapeute s’épanouit donc pleinement dans cet équilibre et projette même de se consacrer entièrement à son activité de sophrologue. Une manière de s’adonner à sa passion et de contribuer à démocratiser la méthode, comme elle a pu le faire lors de son intervention dans l’émission « Bel & Bien ».

Un passage télévisé qui montre une nouvelle fois que nos sophrologues ont du talent !

La rubrique « Sophrologue du Jour », met en lumière nos anciens stagiaires. En effet, le métier de sophrologue évolue, tout comme la carrière de ceux qui ont été formés dans notre établissement. L’occasion pour tous de découvrir leurs parcours, leurs actualités et comment, chaque jour, ils font de leur activité un terrain de jeu sans limite. 

Vous aussi, envoyez-nous votre actualité et devenez le Sophrologue du Jour !