La préparation mentale concerne désormais tous les sportifs et toutes les disciplines. Ce qui n’a pas échappé au journal régional Midi Libre, qui consacre une pleine page à sophrologue Emmanuelle Baides, pour son accompagnement d’un torero de Nîmes. Une belle visibilité pour la thérapeute !

Emmanuelle Baides, une sophrologue dans Midi Libre

Eh non, le sophrologue ne se cantonne pas aux murs de son cabinet et ce n’est pas la sophrologue Emmanuelle Baides qui dira le contraire. En effet, depuis quelques semaines, elle accompagne Marc Serrano, un célèbre torero nîmois. Une sophrologue dans une arène, il n’en fallait pas moins pour que le journal Midi Libre la gratifie d’un article. D’ailleurs, c’est grâce à un précédent article dans le même quotidien, que le torero a repéré la thérapeute. Depuis, Emmanuelle travaille sur la préparation mentale de son client. Grande habituée des sportifs, elle accompagne Marc Serrano pour évacuer le stress, booster sa confiance en lui et gérer l’échec. La tauromachie étant une chorégraphie, la sophrologie permet également au torero de prendre conscience de son schéma corporel. Alors, pour mieux adapter ses séances et s’imprégner des lieux, la sophrologue s’est déplacée dans l’arène lors d’entrainements. Par ailleurs, que cette pratique soit controversée ou non, en tant que sophrologue Emmanuelle respecte un code de déontologie et ne porte aucun jugement sur ses clients.

La reconversion professionnelle d’Emmanuelle

Avant de mettre les pieds dans une arène nîmoise, Emmanuelle était commerciale dans un groupe international. N’étant plus en adéquation avec les valeurs de l’entreprise, elle projette donc de se reconvertir. Alors, suite à une rupture conventionnelle, Emmanuelle se lance. Par le passé, elle avait déjà expérimenté la sophrologie à titre personnel et y voyait une philosophie de vie. C’est pourquoi, en 2019, elle se forme au métier de sophrologue à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS). Le cadre pédagogique rassurant de la formation la ravie. Emmanuelle décroche alors dans la foulée sa certification professionnelle. Depuis, elle exerce à mi-temps, en cabinet comme à domicile et intervient auprès de centres sportifs. Ainsi, habituée aux exigences des athlètes, la thérapeute poursuit l’accompagnement de son client torero.

Un accompagnement insolite qui montre une nouvelle fois que nos sophrologues ont du talent !

La rubrique « Sophrologue du Jour », met en lumière nos anciens stagiaires. En effet, le métier de sophrologue évolue, tout comme la carrière de ceux qui ont été formés dans notre établissement. L’occasion pour tous de découvrir leurs parcours, leurs actualités et comment, chaque jour, ils font de leur activité un terrain de jeu sans limite. 

Vous aussi, envoyez-nous votre actualité et devenez le Sophrologue du Jour !