La conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie est l’un des dispositifs de la loi d’adaptation de la société au vieillissement. Cet organisme coordonne et finance, dans chaque département, des actions de prévention. C’est par ce biais, que la sophrologue Angélique Planiol a su décrocher un appel à projet.

Le conseil départemental fait confiance à Angélique Planiol, sophrologue

La sophrologue Angélique Planiol, a réussi à décrocher une subvention de la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie de la Côte d’Or. En effet, le budget accordé rentre dans le cadre de la loi d’adaptation de la société au vieillissement. Alors, le projet pertinent d’Angélique a su convaincre le conseil départemental du Pays Seine & Tilles. Forte de cette réussite, la sophrologue pourra offrir en octobre prochain, des séances collectives dans son cabinet. Ainsi, elle animera 12 séances de sophrologie auprès de 10 personnes de plus de 60 ans. Ayant la responsabilité totale de son projet, la thérapeute promeut actuellement son initiative. Suite à sa campagne de communication, il ne reste déjà plus beaucoup de places disponibles. Une belle réussite pour Angélique, qui est particulièrement fière que la sophrologie puisse être financée par l’État et puisse intégrer une politique de prévention gouvernementale.

Cheffe d’entreprise dans l’âme

Angélique Planiol a toujours été cheffe d’entreprise dans l’âme. En effet, dans sa vie professionnelle passée, elle était gestionnaire de l’entreprise familiale. Alors, pendant 20 ans, elle évolue dans le monde de l’entreprise comme cadre dirigeant. Toutefois, sa volonté d’avoir un quotidien plus équilibré et son appétence pour les sciences humaines l’amène sur un tout nouveau chemin. Angélique décide donc de se former au métier de sophrologue auprès de l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) en 2021. Quelques mois plus tard, la sophrologue décroche sa certification professionnelle et ouvre son cabinet à Is-sur-Tille (21). Depuis, la thérapeute accueille tous les publics au sein de son cabinet et développe son activité en intervenant au sein d’entreprises, de maisons de retraite et d’écoles. Nul doute que l’obtention d’un appel à projet départemental lui vaille une belle visibilité et soit un gage de confiance pour de futurs clients !

Un challenge relevé haut la main qui montre une nouvelle fois que nos sophrologues ont du talent !

La rubrique « Sophrologue du Jour », met en lumière nos anciens stagiaires. En effet, le métier de sophrologue évolue, tout comme la carrière de ceux qui ont été formés dans notre établissement. L’occasion pour tous de découvrir leurs parcours, leurs actualités et comment, chaque jour, ils font de leur activité un terrain de jeu sans limite. 

Vous aussi, envoyez-nous votre actualité et devenez le Sophrologue du Jour !