Sages-femmes libérales, elles se forment à la sophrologie

sages-femmes libérales sophrologie

Certaines sages-femmes, font le choix d’être indépendantes et d’exercer principalement aux domiciles de leurs clientes. Cela leur permet d’ailleurs, de suivre ces dernières tout au long de leurs vies. Alors, pour ajouter une compétence supplémentaire à leurs arcs, de nombreuses sages-femmes libérales se forment à la sophrologie.

Sages-femmes libérales, le choix de l’indépendance

La sage-femme, est une professionnelle médicale de la périnatalité. Elle s’emploie à accompagner les femmes tout au long de leurs vies. Principales interlocutrices durant la grossesse, les sages-femmes réalisent 80 % des accouchements en France. Elles assurent alors le suivi de la femme et de son nouveau-né. Ces professionnelles peuvent également assurer la contraception, les consultations gynécologiques, la vaccination ou encore les interruptions volontaires de grossesse (IVG) médicamenteuses. Des compétences qui font des sages-femmes des professionnelles de santé incontournables. D’ailleurs, parmi elles, 27 % exercent en libéral. Que ce soit à domicile, en cabinet libéral, individuel ou en groupe, les sages-femmes libérales ont fait le choix de l’indépendance. Le côté humain, accessible et personnalisé de leurs suivis charme de plus en plus de femmes. Alors, pour se démarquer et délivrer un accompagnement complet, de nombreuses sages-femmes libérales se forment à la sophrologie.

La sophrologie, nouvelle arme des sages-femmes libérales

Pour les sages-femmes libérales, la sophrologie peut être un outil supplémentaire à leurs pratiques. Cela peut également être vu de la part de leurs patientes, comme une plus-value. La méthode est donc une énième corde à leurs arcs, permettant de délivrer un accompagnement complet. La sophrologie est aussi un moyen pour les sages-femmes libérales de se démarquer de leurs consœurs. D’ailleurs, l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) forme régulièrement ces professionnelles de la périnatalité. Alors, tout au long de la formation pour devenir sophrologue certifié, les sages-femmes acquerront des compétences et connaissances professionnelles nécessaires à l’exercice de la méthode. En effet, nous leur transmettrons l’ensemble des outils relatifs à la gestion des troubles du sommeil, du stress ou encore des émotions. En fin de formation, ces professionnelles de santé suivront même une journée consacrée à la préparation mentale d’une femme enceinte. Ainsi, en tant que sage-femme libérale, la sophrologie sera pour vous une méthode grandement appréciée des futures mamans et un outil dont vous vous servirez au quotidien.

Découvrir nos actualités