Reporter de guerre, la sophrologie pour un métier sous haute tension

reporters de guerre sophrologie

Reporters de guerre est un métier extrêmement particulier. Entre combat pour la liberté d’information et conflits armés, ils risquent leurs vies au quotidien. Alors, la sophrologie peut préparer mentalement les reporters de guerre à des missions sous haute tension.  

Reporter de guerre, un métier surexposé au stress

Reporter de guerre est une des branches du journalisme moderne. Sur le terrain en temps de crise, objectifs et caméras à la main, il risque sa vie au nom de la liberté d’information. Au cœur de l’action, le reporter filme et photographie des lieux en proie aux conflits armés. Il interview militaires et civils pour donner un éclairage précis de la situation. Le site internet Destination Reportage qualifie le reporter de guerre comme étant le « témoin de l’histoire et le garant d’une mémoire collective. » Un métier noble, mais indéniablement périlleux. En effet, les reporters, de retour de mission, sont parfois affectés par ce qu’ils ont vu et vécus. Ainsi, il est courant que ces journalistes souffrent de stress post-traumatique. Crise de panique, anxiété, dépression, troubles du sommeil les poursuivent. Alors, pour aider les reporters de guerre à s’armer contre le stress, la sophrologie est une alliée en prévision d’une mission.

La sophrologie en soutien aux reporters de guerre

La sophrologie est effectivement une méthode qui permet de se préparer à toutes sortes d’évènements. Alors, les reporters de guerre peuvent tout à fait se préparer à une mission avec la sophrologie. Celle-ci leur permettra de se préparer mentalement aux conditions difficiles sur place et au stress aigu qu’ils subiront. D’ailleurs, l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) durant votre formation initiale vous forme à la préparation mentale. Nous vous enseignerons également différentes techniques de relaxation, afin d’aider vos clients à gérer leurs émotions. Les exercices de détente musculaire et les visualisations positives, les aideront à instaurer le calme et à stimuler leurs capacités d’adaptation et de réactivité en cas d’urgence. Notre formation, pour devenir sophrologue certifié, vous apprend aussi à adopter une posture thérapeutique professionnelle, qui vous empêchera de tomber dans le piège de l’interview ou du diagnostic. Ainsi, grâce à votre accompagnement, le reporter de guerre sera davantage armé pour faire face à des situations de grand stress et pourra récupérer plus facilement lorsque les nuits seront courtes.

Découvrir nos actualités