Mois Sans Tabac, la sophrologie pour relever le défi

sophrologie Mois Sans Tabac

Hier, débutait l’opération Mois Sans Tabac. Une initiative lancée par le ministère de la Santé et Santé publique France, qui met au défi les fumeurs d’arrêter de fumer durant 30 jours. Alors, pour ne pas succomber et réussir le challenge Mois Sans Tabac, la sophrologie est une alliée.

30 jours pour arrêter de fumer

L’opération Mois Sans Tabac est lancée ! Comme chaque année depuis 2016, les fumeurs sont mis au défi d’arrêter de fumer durant le mois de novembre. Et pour cause, bien que la prévalence du tabagisme ait diminué, il engendre tout de même plus de 75 000 décès par an. Alors, Mois Sans Tabac propose plusieurs outils pour mettre toutes les chances de son côté. Les fumeurs peuvent ainsi rejoindre une communauté sur les réseaux sociaux, télécharger une application anti-tabac ou contacter la ligne de Tabac info service. L’opération appuie donc sur l’importance de l’accompagnement dans l’arrêt de la cigarette. C’est pourquoi, le slogan de cette édition est : « Vous n’étiez pas seul quand vous avez commencé. Vous ne serez pas seul pour arrêter. » Ainsi, parmi les ateliers proposés dans le cadre de Mois Sans Tabac, on retrouve des séances de sophrologie, qui constituent une aide complémentaire aux autres accompagnements.

Mois Sans Tabac, la sophrologie pour tenir

La sophrologie peut effectivement être une alliée durant le Mois Sans Tabac. En complément ou non du dispositif proposé par Santé publique France, la méthode est un pas de plus vers la réussite. Celle-ci reprogrammera alors le comportement pathologique du fumeur. D’ailleurs, l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) vous forme à l’accompagnement de ces comportements. En effet, lors de votre formation pour devenir sophrologue certifié, vous apprendrez les phases et étapes des comportements pathologiques. Vous aurez même l’opportunité de suivre une journée consacrée à l’accompagnement d’un comportement pulsionnel et d’apprendre un protocole dédié. L’occasion pour vous, de mieux connaître les caractéristiques de ce public, pour ensuite vous entraîner à rédiger des protocoles adéquats. Un accompagnement qui permettra à votre client fumeur de chasser la frustration, de gérer l’envie et d’ancrer la motivation de réussir son défi. Ainsi, grâce à votre formation en sophrologie, vous pourrez participer au Mois Sans Tabac, et proposer des ateliers pour que les fumeurs tiennent le coup !

Découvrir nos actualités