Mieux vivre les douleurs chroniques avec la sophrologie

sophrologie douleurs chroniques

Le ressenti de la douleur repose sur des sensations très subjectives pouvant varier d’un individu à un autre. Malgré tout, si la douleur persiste au-delà de trois mois, elle est considérée comme chronique. Alors, la sophrologie permet d’apprendre à mieux vivre avec ces douleurs chroniques et à les tenir à distance.

Douleurs chroniques, des maux persistants

La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable et subjective. Les individus n’ont pas tous la même sensibilité et la même résistance à la douleur. C’est pourquoi, il est parfois compliqué de mettre des mots dessus, de la qualifier ou de la quantifier. Toutefois, les spécialistes regroupent les douleurs en deux catégories. Les douleurs aigues qui répondent à un stimulus sur l’instant et les douleurs chroniques qui s’installent dans la durée. Selon l’Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale (INSERM), une douleur est qualifiée de chronique lorsqu’elle persiste au-delà de trois mois. Cette sensation désagréable n’est plus un signal d’alerte du corps face à une agression, mais une maladie. Par ailleurs, les douleurs chroniques peuvent aussi se mêler à une pathologie existante (diabète, arthrite, fibromyalgie). Alors, comme le suggère l’INSERM, la sophrologie peut apprendre aux malades à mieux vivre avec leurs douleurs chroniques.

Soulager les douleurs chroniques en pratiquant la sophrologie

Les douleurs chroniques perturbent tellement l’individu, qu’elles brouillent ses perceptions cognitives et qu’il a l’impression de n’être que douleurs. Heureusement, la sophrologie accompagne de nombreux types de douleurs chroniques (maux de tête, de dos, douleurs musculaires, articulaires, etc.). Elle permet de remplacer les souvenirs douloureux par des émotions positives. Une compétence professionnelle enseignée à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS). Lors de votre formation pour devenir sophrologue certifié, vous apprendrez notamment un protocole dédié à la gestion de la douleur. Celui-ci a pour but de détourner l’attention de votre client de la douleur pour ensuite l’amener à intégrer des sensations agréables. Alors, que ces douleurs chroniques soient couplées ou non avec une autre pathologie, vous aurez les outils pour prendre en charge cette problématique. Par ailleurs, grâce à votre formation en sophrologie, vous pourrez intégrer des Centres Anti-Douleurs ou des Structures Douleur Chronique (SDC) qui proposent des accompagnements pluridisciplinaires à leurs patients.

Découvrir nos actualités