DOSSIER – Du bilan de compétences à la formation de sophrologue

Bilan de compétences formation sophrologue

Le bilan de compétences est un dispositif qui va plus loin que la simple analyse des compétences professionnelles. Il permet également de se recentrer sur les aptitudes personnelles, les besoins et les envies du salarié. Ainsi, le bilan de compétences est souvent le premier pas vers la formation de sophrologue et donc vers la reconversion professionnelle.

Bilan de compétences, un dispositif qui séduit

Le bilan de compétences est un dispositif instauré par le ministère du Travail. Il permet à chaque actif de faire le point sur ses différentes compétences. En effet, le bilan de compétences va plus loin qu’un simple état de lieu des connaissances de la personne. Il va également dresser la liste des aptitudes personnelles et humaines du salarié. Ce système permet donc de valoriser les besoins, les motivations et les envies de l’individu, et comme le souligne le CPF « de retrouver un emploi épanouissant ». Le bilan de compétences est d’ailleurs souvent un tremplin vers une évolution professionnelle ou une reconversion qui passe par la formation. Les Français, dorénavant en quête de sens dans leur travail,  plébiscitent largement ce dispositif. Selon la Caisse des dépôts, 85 000 demandes de financement ont été validées en 2021, soit une augmentation de 63,5 % en un an. Un succès retentissant, qui va de pair avec l’augmentation des demandes de formation. Ce qui démontre bien le besoin de changement des Français.

Comment se déroule le bilan de compétences ?

Alors, quelles sont les étapes de ce fameux bilan de compétences ? Tout d’abord, il est soumis à plusieurs conditions d’accès et peut être à l’initiative de l’entreprise ou du salarié. Cette démarche se déroule dans un organisme externe à l’entreprise et agréé, garantissant une totale confidentialité. Le bilan de compétences est invariablement constitué de trois phases. La phase préliminaire est consacrée à l’approfondissement de la demande et à l’analyse de la nature des besoins du salarié. La phase d’investigation a pour objectif de creuser les besoins du demandeur et de faire le point sur ses motivations professionnelles comme personnelles. Enfin, la phase de conclusion par la voie d’entretiens personnalisés, finalise le projet avec des hypothèses de formation notamment. Ainsi, à la fin de cette étape, le bénéficiaire obtient la synthèse détaillée de ses résultats. Cela lui permet de se les approprier pleinement et d’avoir un déclic quant à ses aspirations profondes. Enfin, il est courant qu’à l’issue d’un bilan de compétences un plan de formation soit mis en place.

Etapes bilan de compétences

Formation de sophrologue, le bilan de compétences en amont

Nombreux sont ceux qui, poussés par cette quête de sens au travail, ont réalisé un bilan de compétences qui les a conduits à une formation pour devenir sophrologue. En effet, la synthèse des résultats de ces derniers souligne généralement des compétences humaines et un grand intérêt pour les métiers de la relation d’aide. Leur bilan de compétences, met aussi souvent en exergue leur volonté de pouvoir moduler librement leur activité professionnelle. Un souhait que le métier de sophrologue peut tout à fait exaucer. Cette démarche est également un moyen rassurant de conscientiser cette orientation et de prendre confiance en soi. La reconversion professionnelle est une aventure qui peut effectivement intimider. Alors, le bilan de compétences est l’opportunité de prendre le temps de faire le point sur ses réelles envies. D’ailleurs, les organismes en charge de ces bilans de compétences recommandent régulièrement l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS). Puisque notre formation de sophrologue délivre une certification professionnelle reconnue par l’État. C’est pourquoi, de nombreux stagiaires nous font confiances après avoir réalisé un bilan de compétences.

Découvrir nos actualités