Covid et santé mentale, la sophrologie pour le bien-être des enfants

sophrologie santé mentale enfants

Santé publique France débute en mai une vaste étude atour de l’impact du Covid sur la santé mentale des enfants. Une enquête qui permettra d’évaluer les difficultés rencontrées par ces derniers. En attendant les résultats, les enfants peuvent compter sur les bienfaits de la sophrologie pour améliorer leurs santés mentales.

Santé mentale des enfants après Covid, une étude lancée

Début mai, Santé publique France a lancé une grande étude sur l’impact du Covid sur la santé mentale des enfants. 30 000 enfants âgés de 3 à 11 ans seront donc interrogés anonymement. Cette étude vise à évaluer « des indicateurs sur le bien-être et la santé mentale » des petits. En effet, la crise sanitaire a soulevé un besoin et une forte demande en matière de prévention et de prise en charge de la santé mentale. Un besoin que les services d’urgence mettaient en exergue pendant le confinement, constatant une hausse des sollicitations pour des troubles psychologiques. Le Covid a effectivement bouleversé le quotidien des enfants qui, pour certains, n’en sont pas sortis indemnes. Anxiété, phobie scolaire, troubles de l’apprentissage, parents et professeurs constatent l’impact de la pandémie. Alors, en attendant les résultats de l’enquête sur la santé mentale des enfants, ils peuvent compter sur les bienfaits de la sophrologie.

La sophrologie pour améliorer la santé mentale des enfants

La sophrologie, est une alternative pour pallier les effets néfastes de la crise sanitaire sur la santé mentale des enfants. Fort heureusement, cette méthode s’adresse à un public très large, qui englobe les plus jeunes. En effet, à partir du moment où ils parviennent à exprimer leurs ressentis et ont la concentration nécessaire, dès trois ans, les enfants peuvent pratiquer la sophrologie. Elle leur permet donc de chasser le stress, de communiquer plus facilement, de prendre confiance en eux et en leurs capacités. D’ailleurs, l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS) propose aux sophrologues de se spécialiser dans les problématiques liées à l’enfance. Alors, grâce à cette formation de spécialisation, vous apprendrez à adapter et à ajuster l’animation de vos séances. À travers des jeux de rôle et des travaux pratiques, vous pourrez vous y exercer. Par ailleurs, nous vous transmettons divers protocoles qui font écho aux ravages de la crise sanitaire. Ainsi, cette spécialisation vous permettra de compenser l’impact du Covid sur la santé mentale des enfants.

Découvrir nos actualités