Comment devenir sophrologue ?

  • formation sophrologue par correspondance

Le métier de sophrologue est en plein essor depuis plusieurs années. Un développement principalement dû à l’intérêt croissant des Français pour les méthodes complémentaires. Face à la demande de plus en plus importante d’une population en quête de mieux-être, la profession s’est fait une place de choix parmi l’ensemble des métiers du bien-être et du développement personnel. Mais comment devient-on sophrologue ? L’IFS vous explique en détail le parcours qui permet d’accéder à ce métier d’avenir.

Faut-il une formation / un diplôme pour devenir sophrologue ?

Bien qu’il ne soit pas réglementé, le métier de sophrologue est une profession à part entière. Aujourd’hui, aucune loi n’oblige une personne à disposer d’une formation ou d’un titre pour s’installer, cependant, il n’est absolument pas recommandé d’exercer cette profession sans avoir suivi un cursus adéquat.

La formation n’est pas simplement une étape qui permet de bénéficier d’une légitimité professionnelle. Elle est surtout indispensable pour assurer l’apprentissage du métier de sophrologue et parvenir à appréhender toutes ses subtilités.

L’acquisition des compétences et de la posture professionnelles ne peut se faire qu’à travers un processus pédagogique rigoureux qui allie aspects théoriques et mise en pratique des acquis, le tout encadré par des professionnels de la formation.

En effet, bénéficier du regard objectif d’un formateur et de ses éventuelles corrections est l’un des nombreux avantages de la formation professionnelle réalisée en présentiel. Cela permet également de se rassurer quant à ses compétences et de développer une réelle confiance en sa pratique.

Quelles sont les études pour devenir sophrologue ?

À l’Institut, il n’est pas nécessaire de disposer d’une formation ou d’un diplôme préalable pour accéder à la formation pour devenir sophrologue. La formation initiale de sophrologue (titre RNCP) offre toute la pédagogie nécessaire à l’acquisition des compétences professionnelles de sophrologue. Elle permet d’exercer par la suite en profession libérale ou au sein de structures professionnelles comme les entreprises, les centres de soins, les hôpitaux ou encore les clubs sportifs (liste non-exhaustive).

Cette formation complète de 304 heures, répartie en 6, 12 ou 24 mois, permet d’accéder à la Certification Professionnelle de Sophrologue, titre de niveau III (France) et 5 (Europe) enregistré au RNCP.

Comment devenir sophrologue reconnu par l’Etat ?

Dans le domaine de la sophrologie, ce n’est pas le métier qui fait l’objet d’une reconnaissance par l’Etat mais bien le niveau de qualification de la certification obtenue par le sophrologue. La Chambre Syndicale de la Sophrologie, première institution des sophrologues de France, précise que :

« Le titre RNCP est la seule distinction officielle du métier de sophrologue en France aujourd’hui (titre de niveau III).» 

Aujourd’hui, aucun autre diplôme ne lui est équivalent. Il n’existe en effet, à ce jour, aucun diplôme d’Etat de sophrologue, ni aucun Master de sophrologue valide en France.

La formation professionnelle de sophrologue proposée à l’IFS permet d’accéder au titre de sophrologue inscrit au RNCP (Répertoire National de la Certification Professionnelle). Un répertoire « édité » par la Commission Nationale de la Certification Professionnelle, organisme sous la tutelle du Ministère du Travail.

L’IFS est la première école de sophrologie de France à avoir obtenu l’habilitation à délivrer le titre RNCP à ses stagiaires.

Est-il possible de devenir sophrologue par correspondance ?

À la lumière des éléments vus plus haut, il paraît particulièrement difficile de réaliser une formation de qualité par correspondance. Ce mode d’apprentissage exclue d’office, le regard des formateurs et la possibilité pour le stagiaire d’échanger et de poser ses questions.

De plus, une formation par correspondance requiert bien plus d’assiduité et de rigueur qu’une formation classique dans laquelle on peut profiter de la dynamique de groupe.

Enfin, il apparaît difficile pour un sophrologue formé à distance d’obtenir une vraie reconnaissance lors de son installation et de faire le poids face à d’autres professionnels formés en présentiel et certifiés.

Malheureusement, c’est bien souvent par dépit et parce qu’elles ne trouvent pas de formation accessible près de chez elles que les personnes en reconversion professionnelle choisissent une formation à distance.

C’est pour toutes ces raisons que l’IFS a choisi de s’implanter dans 9 villes de France. Afin que chacun puisse accéder à une formation de sophrologie de qualité et certifiante quelle que soit sa région. C’est ainsi que, depuis septembre 2017, la formation initiale pour devenir sophrologue de l’IFS est réalisée à ParisBordeauxLilleLyonMarseilleNiceNantesStrasbourgToulouse.

L’IFS dispense également des sessions tout au long de l’année qui permettent de débuter sa formation au moment le plus opportun. De plus, différents modes de financement et de prises en charge (personnel et échelonné, employeurs, organismes financeurs) sont proposés à nos stagiaires pour les aider à mettre en œuvre leur projet professionnel.

Formation initiale (Titre RNCP)

304 h24 jours3590 €

Titre RNCP au niveau de qualification reconnu par l’Etat

Découvrir la formation
2018-01-12T10:50:13+00:00 Paris et régions|