Désormais, de nombreux sophrologues exercent dans différents services des cliniques et des hôpitaux de France. D’ailleurs, la soignante et sophrologue Delplhine Dugois, intervient toutes les semaines dans le service d’hématologie du CHU de Reims.

Service d’hématologie, l’aide précieuse de la sophrologue Delphine Dugois

Delphine Dugois, soignante en pédiatrie et sophrologue, intervient tous les mercredis dans le service d’hématologie clinique du CHU de Reims. Un projet qu’elle a présenté l’an dernier au fond d’action de l’établissement. Celui-ci ayant plu à la commission de médecins, Delphine s’est vu attribuer ce service. Un département protégé, dans lequel les personnes sont isolées en raison de leur déficit immunitaire. Alors, la sophrologue accompagne 6 patients en séances individuelles jusqu’en septembre. Ces accompagnements sont un tel succès, qu’ils pourraient être reconduits, voire systématique. Delphine est heureuse de ce projet qui est extrêmement riche humainement, car elle collabore également avec toute l’équipe soignante. Par ailleurs, les conditions la poussent à travailler son sens de l’adaptabilité. Enfin, la sophrologue devrait, l’an prochain, mettre en place le même suivi au sein du service de pédiatrie. De belles actions qui contribuent au rayonnement de la sophrologie au sein de l’hôpital.

Une soignante aux multiples casquettes

Cela fait presque 30 ans, que Delphine Dugois est soignante au sein du CHU de Reims. Durant toutes ces années, elle a eu l’opportunité d’évoluer et de travailler dans divers services. Aujourd’hui, c’est dans le service de pédiatrie qu’elle exerce son métier de soignante avec passion. D’ailleurs, c’est lors de son passage au sein du service de nuit, qu’elle découvre la sophrologie. En effet, son rythme décalé impacte son sommeil et c’est en pratiquant la méthode que la soignante en tombe amoureuse. Delphine y voit alors l’opportunité d’ajouter une corde à son arc et se forme donc au métier de sophrologue à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS). Désormais, elle jongle entre son activité de soignante la semaine et son cabinet de sophrologie installé à Reims le week-end. Cette alternance permet à Delphine de pratiquer sereinement et de consacrer progressivement plus de temps à son cabinet. Ainsi, Delphine continue de développer son activité, tout en proposant au CHU de Reims de nouveaux projets.

Une belle collaboration en milieu hospitalier qui montre une nouvelle fois que nos sophrologues ont du talent !

La rubrique « Sophrologue du Jour », met en lumière nos anciens stagiaires. En effet, le métier de sophrologue évolue, tout comme la carrière de ceux qui ont été formés dans notre établissement. L’occasion pour tous de découvrir leurs parcours, leurs actualités et comment, chaque jour, ils font de leur activité un terrain de jeu sans limite.