IFS : un sophrologue élu 11e Français le plus influent du monde

  • formation de sophrologie arnaud valois

Notre ancien stagiaire Arnaud Valois a été élu 11e dans le classement Vanity Fair des Français les plus influents du monde. Le jeune acteur de 33 ans avait choisi de laisser de côté sa carrière dans le cinéma pour devenir sophrologue. Et c’était l’IFS qu’il avait choisi pour réaliser sa reconversion professionnelle.

Un sophrologue très sollicité

A l’occasion du classement Vanity Fair des Français les plus influents du monde, Arnaud Valois s’est exprimé au sujet de son activité de sophrologue. Son souhait : poursuivre sa nouvelle voie professionnelle malgré le succès. Un succès qui lui vaut bon nombre de sollicitations qui s’avèrent parfois un peu déroutantes pour le jeune homme : « On vient me voir pour faire un selfie à la fin de la séance. », précise-t-il avec humour au magazine.

« Je ne suis pas acteur, je suis sophrologue »

Arnaud Valois ne s’attendait sans doute pas à une telle ascension au moment de son changement de carrière. Bien décidé à se lancer dans le domaine du bien-être, il s’oriente vers le métier de masseur et réalise une formation dans notre Institut pour devenir sophrologue.

Il raconte : « Avant 120 Battements par minute, j’avais complètement arrêté le cinéma. Ça me déplaisait d’être dans l’attente de tel ou tel rôle. Plutôt que de devenir aigri,  je me suis dit : ‘Va te réaliser ailleurs.’ . Je suis devenu sophrologue et masseur, un art que j’ai découvert en Thaïlande. Il y a deux ans, appel d’une ancienne directrice de casting : « Robin Campillo est tombé sur ta page Facebook de comédien. Tu es toujours acteur ? » Moi : « Pas du tout, je suis sophrologue ! »

Arnaud Valois au moment d’entamer sa carrière de sophrologue :

Les avantages du métier de sophrologue

Arnaud Valois se laisse finalement convaincre pour jouer le rôle de Nathan dans le film « 120 battements par minute ». Une aventure qui lui vaudra le titre révélation du Festival de Cannes 2017. Il explique que sa profession de sophrologue lui permettait de gérer son emploi du temps comme il le voulait, ce qui l’a beaucoup aidé pour le tournage du film.

Comme nombreux de nos stagiaires, Arnaud Valois a pu concilier son métier de sophrologue avec une autre activité professionnelle. Une belle occasion de se réaliser pleinement lorsque l’on a, comme lui, plusieurs cordes à son arc.

Acteur ou sophrologue ?

Dans une récente interview, le jeune homme a indiqué ne pas avoir renoué définitivement avec le métier d’acteur suite au tournage du film primé à Cannes. Il a choisi de se replonger dans son activité de sophrologue à Paris. « Aujourd’hui je suis masseur, sophrologue, et acteur. » a-t-il affirmé. « Ce n’est plus vital pour moi d’être acteur, car j’ai une autre activité que je compte poursuivre. Je laisserai de la place si de beaux projets se présentent, mais la dépendance, c’est terminé. J’ai gagné cette certitude. »

Quand on lui demande s’il y aura un prochain film, Arnaud Valois indique : « Il faut que ce soit un coup de cour : mon métier de masseur et sophrologue me plaît énormément, donc je n’ai pas besoin de tourner pour vivre. Mais il y en aura un prochain, j’en suis à peu près sûr.« 

Nous souhaitons à notre ancien stagiaire une très belle réalisation professionnelle.

Visionnez l’une des interviews où l’acteur évoque son métier de sophrologue :

2017-12-06T16:37:23+00:00 Sophrologues formés à l'institut|