Chambre Syndicale de la Sophrologie

L’Institut et le guide des écoles de sophrologie

L’Institut est référencé sur le guide des écoles de sophrologies proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie.

Une fiche détaillée présente les formations et l’organisation des contenus ainsi que tous les renseignements nécessaires pour faciliter l’inscription.

Les stagiaires et sophrologues formés à l’institut peuvent noter et déposer  un commentaire sur l’enseignement et l’équipe de l’Institut.

Notez et donnez votre avis sur l’institut en cliquant ici

 

 

Sophrologues formés à l'institut|

Sondage : les français ont une image positive de la sophrologie


La Chambre Syndicale de la Sophrologie vient de faire réaliser un sondage par BVA, institut d’études de marché et d’opinion, dont voici les premiers résultats.

L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1071 personnes âgées de 15 ans et plus. Les premiers résultats publiés par la Chambre sont très positifs. Ils indiquent notamment que une très grande majorité des français (91% exactement) a déjà entendu parler de la sophrologie. La mise en avant de sa pratique dans des médias importants et populaires, comme la reconnaissance de formations comme la nôtre, contribuent à familiariser le grand public avec la méthode, mais aussi avec le métier de sophrologue.

Non seulement la sophrologie est connue des français, mais elle bénéficie également d’une image positive auprès de 3/4 d’entre eux.

Les résultats de ce sondage sont livrés au fil de l’eau. Détaits et chiffre-clés sont à suivre sur le site de la Chambre Syndicale de la Sophrologie.

Vie de l'Institut|

Notre directrice interviendra lors d’une conférence à Lille

Le 13 mars 2014 Catherine Aliotta était intervenue lors d’une conférence lors de la dernière Journée de l’Audition. Notre directrice interviendra à nouveau autour des troubles auditifs et en tant que Présidente de la Chambre Syndicale de la Sophrologie le 11 avril prochain.

En effet, l’association Ecout’Ilis organise une conférence intitulée Acouphène, Hyperacousie, Soins et Prévention à l’Université Lille 2 Droit et Santé. L’intervention de Madame Aliotta suivra à 10h45 celles du Vincent Loche (médecin ORL) et de Madame Ophélie Lépingle (audioprothésiste).

Les bienfaits de la sophrologie dans la prise en charge des acouphènes et de l’hyperacousie seront l’objet de cette intervention.

Infos pratiques et invitation sur le site de la Chambre Syndicale de la Sophrologie.

Conférences|

Une interview de notre directrice sur Sophrologie Actualité

Mi-mars la Chambre Syndicale de la Sophrologie a modifié ses conditions d’adhésion. Une adhésion est désormais gratuite pour les membres passifs. Sophrologie Actualité s’est intéressé à ces changements et a interviewé notre directrice, Catherine Aliotta, qui est également Présidente de la Chambre.

Cette interview est l’occasion d’expliquer les raisons de la modification des critères d’adhésion, mais aussi d’apporter des réponses sur son impact sur le fonctionnement de la Chambre et de ses instances.

Lire l’interview.

Articles de Catherine Aliotta|

1000 adhérents à la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Elle grandit la Chambre Syndicale de la Sophrologie. Elle compte désormais un millier d’adhérents issus de tous les courants de la sophrologie et formés dans plus d’une centaine d’écoles.

La Chambre syndicale étoffe ses services. Elle vient de mettre en place une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Le groupe souscrit avec une grande compagnie d’assurance permet aux sophrologues d’être assurer comme des professionnels de santé et non plus comme des commerçants.

Les adhérents peuvent y souscrire maintenant pour une prise d’effet au 01 janvier 2014.

Tous les détails de cette Responsabilité civile professionnelle sont disponible sur le site internet de la Chambre Syndicale de la Sophrologie.

Ce weekend se tient l’édition 2013 du salon NaturaBio à Lille. La Chambre Syndicale se présente et tiendra un stand (B5) dans la zone THÉRAPIES / MÉTHODES DE SOINS.

Le site du salon : www.salon-naturabio.com

Vie de l'Institut|

Accompagnement des sophrologues lors de leur installation


Devenir sophrologue est une étape, s’installer, ouvrir son cabinet pour exercer son métier en est une autre. La Chambre Syndicale de la Sophrologie accompagne désormais ses membres lors de la création de leur petite entreprise.

La Chambre Syndicale de la Sophrologie, la première institution représentative des professionnels de la sophrologie en France, compte aujourd’hui 880 membres.

Parmi les nombreuses actions qu’elle a mise en place, la structure propose aujourd’hui d’aider les sophrologues lors de leur installation. Pour cela elle s’appuie sur le soutien de la BGE Adil, organisme spécialisé et conventionné sur l’accompagnement à la création d’entreprise lors d’une reconversion professionnelle.Les adhérents de la Chambre pourront ainsi avoir accès aux services de l’Adil grâce à des tarifs préférentiels. Notamment aux ateliers d’information sur les dispositifs d’aide à la création d’entreprise.

Le prochain atelier intitulé Connaître les dispositifs d’aide à la création d’entreprise aura lieu le 19 novembre 2013 (tarif pour les membres : 29 €).

Sophrologues formés à l'institut|

La sophrologie et la prévention des maladies professionnelles

Selon les statistiques de l’INRS les maladies professionnelles ont concerné plus de 80 000 personnes en 2011 et entraînées plus de 10 millions de jours d’incapacité temporaire (IT). Les chiffres de l’institut précise que 49% de ces maladies ont débouché sur des incapacités permanentes.

La prévention est donc cruciale. Elle passe par une surveillance de la santé des salariés, notamment grâce aux interventions des médecins du travail et des comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).La sophrologie est l’un des pistes que pourrait entreprendre la prévention. La méthode est idéale notamment pour prémunir les actifs des risques psycho-sociaux (RPS) : stress, burn-out, harcèlement, etc.

Le magazine Information Entreprise met en avant, dans un dossier consacré à l’ergonomie, la sophrologie et le travail de la Chambre Syndicale de la Sophrologie pour en promouvoir l’efficacité et les bienfaits.

La méthode est de plus en plus présente dans les entreprises. “Un nombre croissant d’entre elles proposent des cours de sophrologie en groupe à l’heure de la pause déjeuner” précise Catherine Aliotta au trimestriel.

La directrice de notre école de sophrologues ajoute que c’est “une façon pour le groupe de renforcer la cohésion et le sentiment d’appartenance à une équipe.”

Lire l’encadré en cliquant sur l’image.

Source INRS : http://www.inrs.fr/accueil/header/actualites/statistiques-ATMP-2011.html

Interview de Catherine Aliotta|

Une pétition pour défendre le statut de l’auto-entrepreur

Beaucoup de sophrologues se lancent dans leur activité en devenant auto-entrepreneur. Le statut est en passe d’être réformé.

Avez-vous entendu parler des Poussins ? C’est le nom que c’est donné le mouvement de défense des auto-entrepreneurs. En écho à celui des Pigeons qui avait fait parlé de lui au moment où le gouvernement présenta son projet de loi de finance 2013.

Ces poussins s’inquiètent depuis quelques mois de la réforme de leur statut qu’envisage Sylvia Pinel, Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme. Il fut question d’abord de limiter dans le temps l’accès au régime. Il s’agissait pour la ministre de mener plus rapidement les auto-entreprises qui se développent vers les régimes classiques.

Finalement, le ministère a changé de levier. Il ne touche pas à la durée du régime, mais au plafond du chiffre d’affaire. Celui devrait être abaissé, en ramenant notamment celui des professions de services (artisanat et professions libérales) à 19000 euros par an.

Les poussins, parmi lesquels doivent se trouver de nombreux sophrologues, sont très inquiets. Pour le mouvement cette réforme est la mise à mort programmée des auto-entrepreneurs.

La pétition remise à Sylva Pinel le 06 juin a recueilli plus de 108000 signatures. Elle est toujours en ligne.

La Chambre Syndicale de la Sophrologie s’est engagée début juin dans la défense du statut en invitant ses 800 adhérents à signer la pétition.

 

Plus d’infos sur les modifications à venir.

Vie de l'Institut|

La Chambre Syndicale de la Sophrologie devient membre de la Chambre Nationale des Professions Libérales

Le travail de la Chambre Syndicale de la Sophrologie pour faire en sorte que le métier de sophrologue soit reconnu comme une profession libérale à part entière porte ses fruits.

L’adhésion de l’organisme à la Chambre Nationale des Professions libérales est une des concrétisations récentes de ses efforts.

La CNPL a pour mission de représenter et de défendre les intérêts des professionnels libéraux. Ceux-ci sont regroupés en quatre secteurs : le secteur santé, le secteur juridique, le secteur technique et le secteur cadre de vie.

Préserver la protection des professions libérales, faire entendre leur voix, négocier un statut fiscal en adéquation avec leur statuts, ce sont là les missions essentielles de cette chambre.

Cette adhésion de la Chambre Syndicale de la Sophrologie permet aux sophrologues d’être présents dans les institutions officielles.

Lire le communiqué de la Chambre Syndicale de la Sophrologie.

Lire aussi : L’IFS est membre fondateur de la Chambre Syndicale de la Sophrologie

 

Vie de l'Institut|

La Chambre Syndicale de la sophrologie au prochain salon du bien-être de Paris

L’édition 2013 du Salon Bien-Etre, médecines douces et Thalasso se tiendra à Paris (Porte de Versailles) du 14 au 18 février 2013.

La Chambre Syndicale de La Sophrologie sera présente lors de ce rendez-vous important qui fêtera ses trente ans et qui accueillera plus d’une centaine d’exposants.

Ce rendez-vous sera donc l’occasion de rencontrer l’équipe qui anime la chambre syndicale et d’échanger avec elle afin de mieux connaître ses objectifs et ses activités.

Si vous êtes sophrologues adhérents de la chambre vous pourrez bénéficier sa présence et prendre des contacts en occupant son stand (numéro H 30).

Cette nouvelle édition sera placée sous le signe de la prévention.

Vous souhaitez en savoir plus au sujet de cet événement vous pouvez vous rendre sur son site internet ou visionner la vidéo promotionnelle de l’édition 2012.

 

Salons|