Ravie d’avoir fait cette spécialisation, déjà très sensibilisée à cette problématique, me voilà encore plus renforcée dans cette thématique.

Christine Rosa