Il semblerait que mon choix soit plus que judicieux. J’ai vraiment hâte de découvrir ce monde fascinant de la sophrologie. 

Isabelle Noblesse (76)